Pour la vie des abeilles

          « Nous sommes éc(h()o », c’est un regard tourné vers la nature et les animaux. En somme, les Etres Vivants de nature végétale, animale et minérale (oui, les pierres sont vivantes aussi) dont la parole et le langage sont encore peu compris et respectés des humains.


Ecouter sa voix, trouver sa voie

Pour les droits des animaux

          Il est difficile de se sentir heureux dans un monde sali, exploité et détruit par nombre de ses « pairs », au sein d’une humanité parfois ignorante ou dépourvue d’humanité. Il est devenu nécessaire d’agir et de rejoindre un mouvement de protection envers ces « peuples » qui constituent notre environnement, en sont la source mais également notre origine.

          Notre voix à nous, humains, nous pouvons la faire entendre. C’est donc sur cette base que nous pouvons nous faire messagers, « planter des graines », et passer à l’action. De cette envie est née une idée, puis un projet, enfin un engagement : « Nous sommes éc(h)o. »

À l’origine du projet

Faire respecter les devoirs envers notre planète

          Parisienne du 11è arrondissement et auteur me revendiquant de la libre expression, j’ai été profondément bouleversée par les attentats qui ont frappé mon quartier en janvier et novembre 2015. Nombre d’entre nous avons été et restons Charly. Cette liberté que je défends, qui gouverne mon état d’esprit et conditionne ma façon de vivre, mon art de vivre, se heurte violemment aux chaînes de ceux qui ne bénéficient d’aucun droit : les créatures non humaines considérées comme des objets ou des produits. Cette hiérarchie instaurée par l’humain est insupportable. Alors qu’à la source, nous sommes égaux.

Pour un avenir écologique

          Nous sommes égaux, et nous sommes la nature, nous sommes nous aussi des animaux. Il serait bon d’en prendre conscience, de s’en soucier et de traiter tous les êtres vivants de la même façon que nous nous traitons nous-mêmes. Bien sûr, la permission de barbarie, d’homicide et de destruction reflète aussi le degré d’évolution des sociétés humaines. Dans un plan de (r)évolution, il serait temps qu’il y ait des lois, une défense et une justice pour tous. Et pour que les choses changent (un jour, petit à petit), il est nécessaire que s’élèvent des voix de plus en plus nombreuses, écrasantes d’un même message écologique. Pour un monde dont le devenir se doit d’être écolo, unissons nos voix pour en rejoindre la voie.

     

          Devenons porte-paroles des êtres dont la parole n’est ni entendue ni prise en compte : devenons leur écho !


La part du colibri

La part du Rouge-Gorge aussi !

          La vie est faite de choix. Nous pouvons choisir d’être écolo et responsables, et de revendiquer toutes les libertés possibles devant une même égalité de droit et de devoir : le droit de vivre et le devoir de respecter la vie. Parce que « Nous sommes Ec(h)o », notre but sera d’agir pour les droits et le respect de la Nature et des animaux, ainsi qu’en faveur de tout intérêt écologique et du bien-être animal. Choisissons d’utiliser nos droits d’être humain pour nous faire la voix, une voix. Pour que le choix soit un droit pour tous. En se faisant la « voix » et l’« écho » de cette vie que nous voulons protéger. Nous sommes égaux : devenons écho.


Concrètement ?

Replanter les arbres

          Autoéditant mes livres sans aucun moyen financier, je suis bien consciente qu’utiliser des plateformes telles qu’Amazon pour les diffuser, c’est rentrer dans le jeu de la mondialisation. Et cela m’a beaucoup travaillé. Heureusement, après une campagne sur Change.org pour laquelle j’ai été signataire, Amazon France fera désormais don de ses invendus aux associations. Mais il m’a paru naturellement juste de « rendre » une partie des bénéfices de tous les livres de Manupango à cette terre qui m’inspire et m’apporte depuis si longtemps, et que je souhaite tant aider et protéger. Au-delà de cela, j’en éprouve une grande joie et un profond bonheur, solidaire dans l’action et responsable avec mes livres.

          Ces dons aident à faire grandir dans un premier temps (les livres ayant besoin de grandir aussi) des associations oeuvrant pour la nature et le bien-être animal, tel que Reforest’Action qui replante des arbres partout dans le monde, LPO qui bataille pour la protection des oiseaux et de la biodiversité, Cetasea qui propose de créer des espaces naturels pour les mammifères marins, et L’Abeille de Compagnie qui oeuvre pour la protection et la sauvegarde de l’abeille noire.


          « J’achète un livre = j’aide la planète ! » : ensemble, donnons sens à la liberté d’expression et au droit de vie pour chaque vie. A travers nos voix. A travers les livres.

Et vous, que choisissez-vous ?

 

Construisons ensemble  : rejoignez le bateau !

— Que fais-tu sur ton bateau-livre ? — J’aide à sauver le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *